Concept EQA : Mercedes entend concurrencer la BMW i3 à Francfort

Publié le 31 mai 2017 à 15h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Présentée en septembre prochain au salon de Francfort, le concept EQA préfigurera la future citadine électrique de Mercedes

Présentée en septembre prochain au salon de Francfort, le concept EQA préfigurera la future citadine électrique de Mercedes

Après le concept de SUV électrique EQ Generation présenté à Paris en octobre dernier, Mercedes devrait dévoiler une nouvelle étude de voiture électrique au mois de septembre lors du salon de Francfort. Destiné à concurrencer la BMW i3, le concept préfigurerait un modèle d’entrée de gamme pour la famille EQ du constructeur. 

 

10 nouveaux modèles d'ici à 2025

En octobre dernier, à l’occasion du Mondial de l’Automobile de Paris, Mercedes dévoilait son concept de SUV électrique EQ Generation préfigurant le premier modèle de crossover « zéro émission » de la marque dont l’appellation finale devrait être Mercedes EQC. Avec sa double motorisation électrique de 400 chevaux et son autonomie théorique de 500 km, celui-ci fera partie des 10 nouveaux véhicules électriques de la gamme EQ dont la commercialisation interviendra d’ici 2025 (lire également Voiture électrique : Daimler dans les pas de Volkswagen).

Basé sur le Mercedes GLC mais doté d’un design plus épuré, le concept dont la version de série sera mise sur le marché courant 2020 disposait de quatre sièges indépendants ou encore d’un grand écran tactile de 24 pouces faisant office d’instrumentation et diffusant l’ensemble des informations liées au système d’infodivertissement. Selon nos confrères britanniques du site Autocar, Mercedes-Benz aurait confirmé que la voiture sera produite à son usine de Brême, en Allemagne, avec d’autres modèles plus haut de gamme de la famille EQ dédiée à l’électrique.

Mercedes EQ Generation 

Concurrencer la citadine BMW i3

Selon la même source, Mercedes devrait présenter en septembre prochain, lors du salon de Francfort, un nouveau concept de voiture électrique qui devrait également intégrer la future gamme EQ de la marque à l’étoile. Actuellement, peu de détails sur ce modèle ont été révélés mis à part le fait qu’il devrait être baptisé Mercedes EQA, qu’il sera construit sur la plateforme modulaire MEA (Modular Electric Architecture) du constructeur et qu’il pourrait également accueillir jusqu’à cinq passagers.

Quant au groupe motopropulseur, Autocar rapporte que le futur véhicule électrique pourrait n’avoir qu’un seul moteur électrique alimentant les deux roues avant. Toutefois, une variante plus performante bénéficiera plus tard d’un second moteur posé sur l’essieu arrière. Une architecture offrant à l’ensemble une puissance supplémentaire ainsi qu’une transmission intégrale. Censé concurrencer la BMW i3 ou encore la future Volkswagen I.D., le Mercedes EQA devrait être mis en vente à un prix d’environ 40 000 euros.

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.