Utilitaire électrique : Mercedes lance en Allemagne son eVito

Publié le 21 novembre 2017 à 09h00 | Fabrice SPATH | 3 minutes

Avec son autonomie de 150 km, son volume de chargement généreux (6,6 m3) et son TCO compétitif, le Mercedes eVito ouvre son carnet de commandes en Allemagne

Avec son autonomie de 150 km, son volume de chargement généreux (6,6 m3) et son TCO compétitif, le Mercedes eVito ouvre son carnet de commandes en Allemagne

Outre-Rhin, Mercedes-Benz a ouvert le carnet de commandes de son nouvel utilitaire électrique eVito. Commercialisé à un tarif de 39 990 euros, le Vito « zéro émission » offre une autonomie de 150 km. Dès 2019, il sera rejoint par un eSprinter.

  

Livraisons au second semestre 2018

 L’heure est à l’hypertrophie des batteries sur le segment des véhicules utilitaires électriques : 33 kWh pour la référence Renault Kangoo Z.E., 40 kWh pour le Nissan e-NV200 et 41,4 kWh pour ce nouveau Vito. Né en 2010 sous l’appellation E-Cell et produit à une centaine d’exemplaires, la camionnette à l’étoile inaugure une ambitieuse stratégie d’électrification de la gamme utilitaire du constructeur. En Allemagne, Mercedes vient d’ouvrir les commandes via un site web dédié et annonce des premières livraisons au cours du second semestre 2018.

 

Un TCO équivalent au diesel

 Au programme : un pack batterie installé dans le plancher, une autonomie oscillant entre 100 km (à basses températures et pleine charge) et 150 km, le tout pour un prix hors taxes (H.T.) de 39 990 euros (TVA équivalente en France). Malgré des performances moyennes et un prix élevé – le Vito CDI 109 ch 2,5t démarre à 21 220 euros H.T sous nos latitudes –, la firme de Stuttgart promet un coût total de possession (TCO) équivalent au diesel grâce à l’exonération de diverses taxes, à des coûts d’exploitation (utilisation et entretien) moindres et à une meilleure valeur résiduelle.

Mercedes eVito  

Livraisons urbaines

 Animé par un moteur électrique de 84 kW / 114 ch (couple max de 330 Nm), le Mercedes eVito est taillé pour la livraison en ville dont l’accès est de plus en plus restreint aux diesels. En témoigne sa vitesse maximale de 80 km/h qui, sur demande, peut être débridée à 120 km/h. Décliné en deux longueurs (5,14 et 5,37 m), l’utilitaire affiche une charge utile de 1 073 kg, un maximum de 6,6 m3 en volume de chargement (équivalent au diesel) et un poids total roulant de 3,2 tonnes.

 

1 000 exemplaires au lancement

 Limité dans un premier temps à 1 000 exemplaires, cet eVito sera rejoint dès 2019 par la version « zéro émission » du grand-frère Sprinter qui a déjà été électrifié par le spécialiste autrichien Kreisel. Le Mercedes Citan, cousin du Renault Kangoo assemblé à Maubeuge, aura lui aussi droit à une chaîne de traction électrique par la suite. Une première offensive dont plusieurs points mériteront toutefois d’être éclaircis, parmi lesquels le dispositif de charge – Mercedes évoque un temps de charge de 6 h –, la consommation réelle ainsi que sa disponibilité en France.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.