Véhicules électriques : Lyon installera ses premières bornes de recharge en 2018

Publié le 24 novembre 2017 à 21h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Fruit d’un partenariat entre la métropole et la CNR, la 5e station de charge rapide a été inaugurée au printemps dernier à Rillieux-la-Pape (crédits : ChargeMap)

Fruit d’un partenariat entre la métropole et la CNR, la 5e station de charge rapide a été inaugurée au printemps dernier à Rillieux-la-Pape (crédits : ChargeMap)

D’ici 2020, l’agglomération de Lyon installera 900 points de charge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables. Une excellente nouvelle pour la mobilité à faibles émissions polluantes de la métropole qui complétera le réseau de recharge Bluely, des parkings LPA ou encore des bornes rapides installées par les centres commerciaux et la CNR.

 

Complémentaire au réseau existant

L’annonce du déploiement d’une dense infrastructure de charge par Lyon Métropole il y a tout juste une semaine était très attendue sur un territoire dont l’essentiel des bornes de recharge appartiennent au service d’autopartage Bluely opéré par le groupe Bolloré. Une solution peu flexible pour les automobilistes de passage (abonnement à l’année) et aux tarifs plutôt élevés (1 euro la première heure, 3 euros les suivantes en journée, stationnement inclus). Pour faciliter l’accès à la voiture électrique, la métropole qui compte 1,4 million d’habitants a lancé un appel d’offres portant sur l’installation de 900 nouveaux points de ravitaillement dont les candidats – moins d’une dizaine – seront reçus courant décembre.

Bornes de recharge Lyon 

Premières bornes opérationnelles en 2018

Interrogé par le quotidien gratuit LyonPlus, Roland Crimier, vice-président de la métropole, a confié que « les premières bornes pourraient être installées courant 2018 ». « L’idée serait de proposer plusieurs types de recharge, sous forme d’abonnement par exemple, mais aussi en version rapide ou longue, selon les horaires de branchement », a par ailleurs indiqué Karine Dognin Sauze, également vice-présidente, « actuellement il en existe 300 dont 22 en version rapide ». Région test pour le gestionnaire Enedis (ex ERDF) dans le déploiement du compteur électrique et communicant Linky, Lyon devrait également devenir le terrain d’expérimentation pour la gestion intelligente de la consommation de la future infrastructure.

 

Bornes normales, accélérées et rapides

Collectivité pionnière dans les solutions de mobilité partagée et l’installation de premières prises pour véhicules électriques via l’opérateur de parkings Lyon Parc Auto (LPA), l’agglomération a accueilli en 2013 le service Bluely qui concentre une centaine de points de charge. Rénovant ses stations d’énergie – les prises sont remplacés par des Wallbox accélérée Hager –, LPA compte désormais 40 bornes tandis que les centres commerciaux – à l’image des enseignes Auchan et Ikea Saint-Priest – ainsi que la CNR complètent l’infrastructure. Initié en 2016, le partenariat entre la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) et la métropole a débouché sur l’installation de 5 stations de charge rapide dont la dernière a été inaugurée au printemps 2017 à Rillieux-la-Pape.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.