Londres : la Royal Mail expérimente la livraison « zéro émission »

Publié le 02 décembre 2017 à 15h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Après avoir commandé une centaine de Peugeot Partner Electric, la poste britannique teste un camion électrique pour livrer les colis sur Londres

Après avoir commandé une centaine de Peugeot Partner Electric, la poste britannique teste un camion électrique pour livrer les colis sur Londres

La Royal Mail britannique, société de services postaux parmi les plus vieilles d’Europe, s'apprête à tester à Londres plusieurs camions de livraison électriques conçus par le fabricant Arrival.

Une flotte de 49 000 véhicules

Alors que la Deutsche Post présentait il y a peu l’utilitaire électrique Work XL développé par Ford, la Royal Mail, la poste britannique, vient de dévoiler à son tour un véhicule électrique inédit conçu en partenariat avec Arrival, anciennement Charge Auto, constructeur basé dans le comté d’Oxfordshire, en Angleterre.

Dans un premier temps, la Royal Mail va tester dans les rues de Londres neuf véhicules dotés de différentes capacités (3.5, 6 et 7.5 tonnes), qui vont assurer la livraison de colis entre les centres de distribution de la capitale pour une durée d’une année. Si l’expérimentation se révèle concluante, la société lancera de nouveaux tests avec un plus grand nombre de fourgonnettes avant d’adopter définitivement ces navettes tout-électriques pour moderniser sa flotte d’environ 49 000 véhicules.

Royal Mail électrique

Autonomie annoncée de 160 km

Les navettes conçues par Arrival ont une autonomie annoncée de 160 km et devraient à terme devenir autonomes, selon les responsables de la société. Elles utilisent un nouveau matériau composite « révolutionnaire », ce qui permet de réduire « significativement » leur poids, mais aussi leur temps de fabrication. Selon le groupe, elles pourront ainsi être assemblées au rythme de 50000 unités par an dans une usine entièrement automatisée.

Par ailleurs, la société de services postaux a aussi commandé il y a quelques semaines une centaine de camionnettes électriques conçues par le constructeur français Peugeot, cela après une phase d’essai réussie qui a débuté au mois de février dernier. Les Partner L2 « zéro émission » du groupe hexagonal devraient commencer leurs tournées de livraison dans les prochains jours.

Pour soutenir sa transition vers l’électrique, la Royal Mail prévoit d'installer des bornes de charge au niveau de ses bureaux à travers tout le Royaume-Uni.  A noter que les transports représentent 24 % des émissions de gaz à effet de serre dans ce pays, où une camionnette de livraison standard émet en moyenne 168,3 grammes de CO2 par kilomètre.

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.