Mitsubishi et Land Rover en électrique, Autriche et Inde : l’essentiel de l’actu de ce mardi

Publié le 26 septembre 2017 à 19h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Du lundi au vendredi à 19h, offrez-vous un condensé des meilleures actualités liées aux véhicules électriques et hybrides. Aujourd’hui mardi 26 septembre, Land Rover travaille au développement d’un SUV électrique, l’Autriche étend son dispositif d’aide à l’achat et Mitsubishi lancera deux nouveaux modèles « zéro émission » avant 2020.

 

Mitsubishi : selon le site Nikkei Asia, le constructeur récemment passé sous giron de l’Alliance Renault Nissan commercialisera deux nouveaux modèles électriques d’ici 2020. Si la citadine sera a priori réservée au Japon, le crossover compact sera un véhicule mondial. Source : BreezCar

 

Autriche après avoir introduit en mars dernier un dispositif d’aide à l’achat pour véhicules électriques ou hybrides rechargeables et l’installation de bornes de recharge, le gouvernement autrichien vient d’annoncer que 5 millions d’euros supplémentaires vont alimenter le budget. En moins de 7 mois, près de 2 400 dossiers ont été déposés. Source : Die Presse

 

Mercedes Sprinter : en attendant la présentation de la nouvelle génération du Sprinter, Mercedes-Benz fait patienter le marché en publiant un premier teaser. Produit sur le site de Düsseldorf à compter du second semestre 2018, l’utilitaire sera décliné en versions thermiques et électrique. Source : Daimler

Mitsubishi eX 

Land Rover : le constructeur britannique travaille à la conception d’un SUV premium baptisé Road Rover. Electrique, ce dernier devrait être commercialisé en 2020 et partagera nombre d’éléments avec le Jaguar I-Pace dont les précommandes viennent d’être ouvertes en Norvège. Source : Autocar

 

Royaume-Uni : selon un récent sondage, 51 % des 1 000 automobilistes britanniques interrogés ont confié qu’ils pourraient acheter une voiture électrique dans les 5 ans. Source : Fleet Point

 

Inde : le pays qui ambitionne d’interdire la vente de véhicules essence et diesel à l’horizon 2030 vient de prolonger son dispositif d’aide à l’achat pour véhicules à très faibles émissions polluantes. L’acheteur d’un modèle 100 % électrique perçoit jusqu’à 1 785 euros. Source : The Economic Times

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.