Jaguar I-Pace : le crossover électrique en liberté à Londres (+ photos)

Publié le 17 mars 2017 à 10h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Premier véhicule électrique du constructeur, une version de présérie du SUV débute sa tournée mondiale de tests

Premier véhicule électrique du constructeur, une version de présérie du SUV débute sa tournée mondiale de tests

Première voiture électrique du constructeur britannique, la version de présérie du Jaguar I-Pace a débuté sa tournée de tests grandeur nature. Une belle opération de communication qui débouchera fin 2017 sur une mise en production et une commercialisation attendue au second semestre 2018.

 

Opération de communication

Présenté dans une version proche de la série au salon de Genève, le Jaguar I-Pace part en tournée mondiale et s’offre une campagne de communication à moindres frais. Tandis que les constructeurs sont discrets quant aux tests de leurs prototypes et ne sont photographiés qu’en tenue de camouflage, la firme de Coventry a décidé de dévoiler à une poignée de journalistes une version de présérie de son Jaguar I-Pace. Déclinaison électrique du F-Pace, premier SUV du britannique, l’I-Pace est également son premier véhicule électrique. L’occasion de faire tester ce prototype en banlieue de Londres à nos confrères du site Autocar et de démarrer des essais mondiaux dans son plus simple appareil.

Jaguar I-Pace 

Autonomie de 350 km

Concurrent du Tesla Model X, le Jaguar I-Pace est animé par une double motorisation électrique développant une puissance cumulée de 400 ch et un couple maximal de 700 Nm. A raison d’un moteur compact (30 x 60 cm) installé sur chaque essieu, le SUV électrique du félin s’offre une transmission intégrale et exécute le 0 à 100 km/h en seulement 4 secondes. Une cavalerie qui est alimentée par une grande batterie Lithium-Ion de 90 kWh autorisant une autonomie de 500 km selon le très irréaliste cycle d’homologation NEDC, soit 350 km environ en conditions réelles d’utilisation. Attendue pour la fin 2017, sa mise en production précédera de quelques mois sa commercialisation dont le tarif devrait débuter aux alentours de 55 000 euros.

Jaguar : l’électrique comme relais de croissance 

RECHARGE : si pour l’instant le prototype n’est pas compatible avec la charge ultra-rapide (150 voire 350 kW) dont les premières stations sont en cours de déploiement en Europe, le Jaguar I-Pace peut faire recouvrir 80 % de son autonomie en 1h30 sur une borne de recharge rapide (50 kW) au standard CCS (250 unités en France).

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.