Marché Auto 2016 : électriques et hybrides à 4 % du marché

Publié le 02 janvier 2017 à 20h00 | Jean-Christophe LEFEVRE | 5 minutes

L’an passé, les ventes de voitures hybrides rechargeable ont progressé de 32 % à 7 484 unités

L’an passé, les ventes de voitures hybrides rechargeable ont progressé de 32 % à 7 484 unités

Avec une croissance de 5,15 % en 2016, les ventes de voitures neuves atteignent les 2 015 321 unités, dont 4 % sont des électriques, des hybrides et des hybrides rechargeables. Le diesel recule de -4,2 % mais reste légèrement majoritaire avec 52,1 % de part de marché alors que l'essence progresse de 19,5% (43,8 % du marché). Par Jean-Christophe Lefèvre.

 

Un marché en bonne forme

Le marché automobile hexagonal véhicules particuliers (VP) a retrouvé une bonne croissance et le cap symbolique des 2 millions d'immatriculations a été à nouveau franchi, ce qui n'était pas arrivé depuis 2011, selon Dataneo qui s'appuie sur les statistiques de CarMarket issues du SIV (carte grise). Il faut aussi noter que pour la première fois, les ventes aux particuliers représentent 49 % du total alors que les ventes aux entreprises (y compris les VD, véhicules de démonstration) sont en hausse de 10 %. Autre tendance lourde, le financement des particuliers s'est porté sur la LOA et le crédit classique, une hausse de 32,1 % par rapport à 2015, c'est beaucoup.

 

Le diesel recule inexorablement

Toujours dans l'analyse des modes de propulsion des voitures sur le marché 2016, il faut noter le recul attendu du diesel sur un an (1 050 404 unités) avec une part de marché qui perd 5,1 points (-4,2 % du volume des ventes) alors que la part de marché de l'essence gagne 5,3 points (888 127 mises à la route). Les ventes de véhicules électriques, malgré une croissance de 26 %, restent confidentielles avec 1,1 % de part de marché et un volume de 21 754 unités, loin derrière les hybrides non rechargeables qui sont encore à 50 893 unités, soit 2,53 % de part de marché mais en fort recul de -8,97 %. Une tendance qui va s'accélérer cette année avec l'absence totale d'incitation fiscale.

En revanche, malgré un petit volume de 7 484 unités, soit 0,37 % de PDM, la croissance à près de 32 % des ventes d'hybrides rechargeables est bien partie. Les autres immatriculations de motorisations alternatives sont plus anecdotiques mais citons les 1 062 ventes de voitures au Superéthanol, les 507 GPL en fort recul de 69 % et les 9 unités à l'hydrogène.

Toyota Prius 4 

La France coupée en 2

Le marché auto 2016 a donc repris des couleurs mais pas pour tout le monde ... Ainsi, le groupe PSA stagne à +0,07 %, en raison du plongeon de DS à -7,18 %, (le moins bon résultat toutes marques), de celui de Citroën à -2,99 % et de la faible croissance de Peugeot à +2,62 %. En revanche, Renault est en forme à +6,6 % ainsi que Dacia à +13,45 %, le groupe Renault affichant une progression de 8,04 %. Mais le groupe PSA demeure en tête des parts de marché à 27,74 % contre 25,73 % de PDM pour le groupe Renault.

2016 : le TOP 5 des voitures hybrides rechargeables en France 

Volkswagen à la peine

Les choses ne vont pas mieux pour la marque Volkswagen qui est en baisse de 0,57 % (7,10 % de PDM) ainsi que Seat à -1,54 % mais le groupe Volkswagen compense ce recul avec Audi à +10,26 % (3,21 % de PDM) et Skoda à +8,70 %, soit +2,76 % de croissance et une part de marché à 12,56 %. Ford n'est pas non plus en très bonne forme avec un recul de -1,91 % et une part de marché à 3,93 %, talonné par Toyota à 3,86 % de PDM et une croissance de +8,29 %. Le recul de Nissan (-6,77 % et 3,43 % de PDM) n'a pas permis à Opel de le dépasser (3,39 % de PDM, malgré une croissance de 6,46 % l'année dernière. Et Fiat affiche aussi une belle progression de 14,90 % et 3,10 % de PDM (4,02 % avec Alfa et Jeep).

2016 : le TOP 5 des voitures électriques en France 

BMW devant Mercedes

Dans le premium allemand bien représenté dans les flottes et sociétés, BMW est en croissance de 13,08 % avec 60 525 ventes (3 % de PDM) et Mercedes à +12,12 % avec 62 073 mises à la route et une part de marché de 3,08 %. En ajoutant les ventes de Mini (25 177 unités, 1,25 % de PDM, +11,86 % de croissance), le groupe BMW se place en 4ème position derrière PSA, Renault Groupe et Volkswagen Group avec 4,25 % de PDM, 85 717 ventes et une croissance de 12,72 %. Mercedes en peut aligner que 8 980 Smart pour sa part "groupe".

2016 : le TOP 5 des voitures hybrides en France 

Volvo reprend des couleurs

Il faut aussi noter dans ce tableau 2016 la forte croissance de Hyundai-Kia à +16,22 % qui se hisse à 3,06 % de PDM et 61 734 ventes dont 33 686 unités pour Kia. Volvo a aussi repris des couleurs à 15 604 ventes, soit une progression de 12,54 % et doit se méfier de Jaguar Land Rover qui affiche une croissance insolente de +36,16 % avec 14 129 unités. Enfin, Mazda a réussi son ambition de dépasser le seuil symbolique des 10 000 ventes (10 320 exactement), soit une belle croissance de 22,61 %.

Dès que nous disposerons des résultats par modèle et par motorisation, nous reviendrons sur les immatriculations plus spécifiques des hybrides et électriques.

Jean-Christophe LEFEVRE

Jean-Christophe LEFEVRE

Journaliste auto depuis plus de 30 ans, sa passion c'est le journalisme sous toutes ses formes. Essayeur attitré des lecteurs de l'Auto-Journal, du Monde et du Figaro, cet « auto addict » a aussi copiloté le site éponyme et écrit aujourd'hui pour Breezcar, Silver Age et la presse auto pro.