Genesis GV80 : un concept à hydrogène rechargeable au salon de New York

Publié le 13 avril 2017 à 09h00 | Mathieu PARAIN | 3 minutes

Animé par une chaîne de traction à hydrogène rechargeable, le concept préfigure le premier SUV de la division premium de Hyundai

Animé par une chaîne de traction à hydrogène rechargeable, le concept préfigure le premier SUV de la division premium de Hyundai

Au salon automobile de New York, la division premium du groupe Hyundai dévoile la préfiguration de son premier SUV. Baptisé Genesis GV80, le concept est animé par une chaîne de traction à hydrogène rechargeable. Une motorisation qui laissera très vraisemblablement la place à un groupe hybride rechargeable sur la version de série.

 

Faux airs de Bentley Bentayga

La jeune marque haut de gamme du premier constructeur sud-coréen fait forte impression au New York International Auto Show qui ouvrira ses portes au grand public demain 14 avril. Sur son stand, Genesis présente quatre modèles ou déclinaisons : les berlines G90 et G80, la version sportive de cette dernière ainsi que le concept GV80. Variante surélevée de la berline, l’étude préfigure le futur SUV et affirme le style de Genesis. Avec ses faux airs de Bentley Bentayga et son habitacle luxueux, le GV80 n’est pas sans rappeler l’univers de la firme de Crewe. Et pour cause : en novembre 2015, le constructeur asiatique débauchait Luc Donckerwolke alors designer en chef de Bentley. L’identité stylistique de la division premium de Hyundai est entre de bonnes mains …

Genesis GV80 

Six modèles à l’horizon 2020

A l’image du groupe Hyundai Kia qui ambitionne de commercialiser pas moins de 26 modèles à motorisations « alternatives » d’ici la fin de la décennie, Genesis proposera à compter de 2019 des déclinaisons électriques ou hybrides rechargeables de sa gamme qui sera alors constituée de 6 véhicules. Une nécessite pour le sud-coréen qui se lancera dès l’année prochaine en Chine, premier marché mondial pour le premium et l’électrique. Autant dire que la chaîne de traction à hydrogène rechargeable présente sur le concept GV80 ne sera très vraisemblablement pas retenue sur la version de série, quand bien même Hyundai et Kia lanceront deux nouveaux modèles électriques dopés à l’hydrogène, respectivement en 2018 et en 2020.

Hydrogène : Hyundai présente un nouveau modèle à Genève 

Hydrogène ou hybride rechargeable ?

Si les caractéristiques techniques de la motorisation n’ont pas été dévoilées, Genesis évoque un système à hydrogène rechargeable qui n’est pas sans rappeler celui présent sur le Mercedes-Benz GLC F-Cell commercialisé en petite série en fin d’année. Alimenté en dihydrogène sous pression embarqué dans deux caissons, la pile à combustible produit de l’électricité qui alimente à son tour le moteur électrique de traction et la batterie Lithium-Ion. Mais contrairement aux véhicules à hydrogène traditionnels – à l’image du Hyundai ix35 FCEV ou de la Toyota Mirai –, la batterie peut être rechargée via une source d’énergie externe (prise de courant domestique ou borne de recharge).

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.