Electriques et hybrides : GM annonce 10 nouveaux modèles pour la Chine

Publié le 27 avril 2017 à 07h00 | La rédaction | 2 minutes

Pour doper ses ventes en Chine, l’américain General Motors parie sur les véhicules électriques et hybrides rechargeables

Pour doper ses ventes en Chine, l’américain General Motors parie sur les véhicules électriques et hybrides rechargeables

Au Salon de Shanghai, le groupe General Motors a confirmé le lancement de 10 nouveaux véhicules électriques et hybrides rechargeables sur le marché chinois d’ici à 2020. Cette offensive devrait se concrétiser par la mise en production d’un modèle 100 % électrique destiné à la Chine.

 

Vaste offensive pour 2020

General Motors intensifie sa présence sur l’Empire du Milieu. Lors d’une conférence de presse tenue à l’occasion du salon automobile de Shanghai, Matt Tsien, président de GM China, a déclaré que son groupe prévoit de lancer 10 véhicules électriques et hybrides rechargeables en Chine d’ici 2020. Selon lui, le premier constructeur américain débutera la production locale d’un modèle 100 % électrique dans les deux prochaines années avenir et s’attend à des ventes annuelles de 150 000 véhicules à motorisation « alternative » à l’horizon 2020 et même 500 000 unités cinq ans plus tard.

General Motors Chine 

Records de vente sur le sol chinois

Ford, Volkswagen ou encore Nissan ont tous annoncé leurs ambitions sur le plus grand marché mondial en matière de véhicules électriques. Un marché sur lequel General Motors, en concurrence frontale avec le groupe Volkswagen, a écoulé l’an passé 345 448 unités, en progression de 16 % sur un an. Et si les ventes réalisées dans l’Empire du Milieu représentent pour l’instant moins de 10 % des mises à la route globales du premier constructeur automobile américain – 3,9 millions d’unités en 2016 (+ 7,1 %) –, l’arrivée de nouveaux modèles à très faibles émissions polluantes devrait consolider sa croissance.

Chine : après la Volt, General Motors retente sa chance avec Buick 

Buick Velite 5

Cette progression s’explique par une hausse de plus de 81 % de la demande pour sa marque Baojun mais également par un bond de 21 % des ventes réalisées par sa marque Buick qui a d’ailleurs dévoilé mardi dernier une berline électrique à prolongateur d’autonomie baptisée Buick Velite 5. Clone chinois de la Chevrolet Volt dont la carrière n’a jamais décollé dans l’Empire du Milieu, la Velite 5 est dotée d’un groupe motopropulseur composé d’un moteur électrique principal associé à un bloc essence 4 cylindres de 1,5 litre et dont l’autonomie « zéro émission » peut atteindre 100 km sur une charge.