En Chine, le groupe GAC investit 6,5 milliards de dollars dans l’électrique

Publié le 19 mai 2017 à 07h00 | La rédaction | 2 minutes

Maison-mère du constructeur GAC Motors, le groupe GAC a dévoilé son projet de construction d’un parc industriel destiné notamment à produire 200 000 véhicules électriques par an

Maison-mère du constructeur GAC Motors, le groupe GAC a dévoilé son projet de construction d’un parc industriel destiné notamment à produire 200 000 véhicules électriques par an

Le groupe industriel GAC vient d’annoncer son projet de bâtir un gigantesque complexe industriel dans le sud de la Chine. Cette nouvelle infrastructure devrait servir, entre autres, à la fabrication de véhicules électriques.

 

Parc industriel d’une valeur de 6.5 milliards de dollars

GAC Group, société-mère du fabricant automobile chinois GAC Motors, va débuter la construction d’un parc industriel de près de 5 kilomètres carrés pour un coût total de 6.5 milliards de dollars dans la province chinoise du Guangzhou. L’investissement, d’un niveau record en Chine pour le secteur, sera majoritairement financé par GAC Group. Une partie du capital financier servira à la construction d’une usine de véhicules électriques ultramoderne qui devrait permettre à GAC Motors de produire environ 200 000 unités par an.

M. Jun, General Manager de GAC Motors, a déclaré que « le planning et la construction de ce site constitueront un pas concret dans la mise en œuvre des objectifs de développement écologiques du gouvernement chinois pour le Guangdong, ainsi que de la stratégie nationale Made in China 2025 ».

Pour rappel, cette fameuse stratégie « Made in China 2025 » a été mise au point par les autorités de Pékin afin que la Chine soit dotée d’une technologie et d’un savoir-faire à même de rivaliser avec ceux proposés par les fabricants occidentaux, japonais ou coréens, et cela dès l’horizon 2025. L’un des enjeux majeurs pour les responsables chinois étant la montée en gamme de l’industrie locale.

GAC Motors 

Sept nouveaux modèles électriques d’ici 5 ans

M. Jun prévoit par ailleurs le lancement de nouveaux modèles électriques dans les cinq années à venir. « Nous allons lancer au moins sept nouveaux modèles de véhicules électriques et couvrir trois séries de produits, dont les véhicules purement électriques, les hybrides rechargeables et les hybrides », assure-t-il, avant de rappeler l’ambition de son groupe qui est d’atteindre « des ventes de 200 000 véhicules électriques à l’horizon 2020. »

Outre la construction de son gigantesque parc industriel, GAC Motors cherche aussi, dans sa quête de performance, à renforcer son personnel en recrutant de nouveaux collaborateurs dans les meilleurs centres de formation, chinois ou étrangers. Selon M. Jun, « ces ressources et capacités, alliés au centre de R&D à venir en Amérique du Nord, permettent à GAC Motors d’être de réussir sur la scène mondiale comme marque automobile internationale. »