Ford Transit : l’hybride fait ses débuts dans les rues de Detroit

Publié le 06 janvier 2017 à 11h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Un prototype hybride du Ford Transit fera le taxi à Detroit à l’occasion du salon automobile nord-américain

Un prototype hybride du Ford Transit fera le taxi à Detroit à l’occasion du salon automobile nord-américain

Engagée dans une vaste stratégie d’électrification de ses gammes, Ford s’apprête à tester un premier prototype de son Transit Connect à motorisation hybride. A l’occasion du salon de Detroit, le véhicule de transport de passagers sera transformé en taxi et testé en conditions réelles dans la métropole.

 

Détails techniques à venir

Quelques jours seulement après les précisions apportées sur son programme de véhicules électriques et hybrides, le constructeur américain vient d’annoncer tester un prototype hybride de son Transit Connect. Si Ford n’a pas donné de détails sur les caractéristiques techniques de son véhicule, il est possible que la firme à l’ovale bleu reprenne la chaîne de traction déjà éprouvée sur le monospace compact Ford C-Max Hybrid seulement disponible sur le continent nord-américain. A savoir un bloc 4 cylindres essence 2,5 l combiné à un bloc électrique alimenté par une batterie Lithium-Ion d’une capacité de 1,4 kWh.

Ford Transit Hybrid 

Concurrencer le Nissan NV200

Transformé en taxi, le Transit Connect Hybrid ne dispose pas d’une batterie rechargeable sur une source d’énergie externe (prise de courant ou borne de recharge) à l’instar de la variante baptisée Energy. A l’occasion du salon de Detroit qui ouvrira ses portes le 8 janvier prochain, le prototype sera testé en conditions réelles d’utilisation et ce pendant une semaine. Très apprécié des taxis à Chicago, New York ou encore San Francisco, le Transit disposera d’un solide atout pour concurrencer dans la ville à la pomme le Nissan NV200 qui n’est pas disponible outre-Atlantique dans sa version électrique. En 2017, une flotte de 20 unités sera testée à travers le pays.

Essai Ford Mondeo Hybrid : vraie alternative au diesel ? (+ photos) 

L’hybride rechargeable pour l’Europe

Annoncées il y a quelques jours, les précisions autour des 13 véhicules électriques, hybrides et hybrides rechargeables concernent les Etats-Unis mais aussi la Chine et l’Europe. Sur le Vieux Continent, l’industriel américain commercialisera à l’horizon 2019-2020 une version hybride rechargeable de son Ford Transit Custom ainsi qu’un SUV compact électrique doté d’une autonomie de 450 km sur une seule charge. Le pickup F-150 et le coupé sportif Mustang auront eux aussi droit à des variantes hybrides « classiques ». Pour accélérer la réduction des émissions de CO2 de ses modèles, Ford investira 4,5 milliards de dollars d’ici à 2023.

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.