Ford lance la première voiture de patrouille hybride

Publié le 12 avril 2017 à 21h00 | La rédaction | 2 minutes

Première patrouille de police à double motorisation essence-électrique, la Ford Police Responder Hybrid s’apprête à sillonner les rues de Los Angeles

Première patrouille de police à double motorisation essence-électrique, la Ford Police Responder Hybrid s’apprête à sillonner les rues de Los Angeles

Le constructeur Ford lance la première berline de patrouille à double motorisation. Une voiture hybride qui arpentera les rues de New York et de Los Angeles. Les autres agences départementales de police pourront passer leurs commandes dès ce printemps pour une livraison à l’échelle fédérale prévue l’été prochain.

 

Nécessité d'une voiture plus économique

Les collaborations entre les forces de l’ordre américaines et le constructeur automobile de Detroit remontent au temps des Ford Galaxy 500 animées par des moteurs V8 turbo de 7 litres qui nécessitaient de faire le plein tous les 300 km ainsi que les Ford Taurus dotées d’un moteur V6 de 3.7 litres. Mais avec des normes environnementales plus strictes imposées par l’ensemble des régulateurs de la planète, les administrations à l’image la police ainsi que les industriels de l’automobile sont contraints de développer et d’adopter des véhicules plus économiques et moins impactant pour l’environnement. Et la Ford Police Responder Hybrid sera le premier modèle « alternatif » de l’ambitieuse offensive électrique de Ford. Au total, le constructeur de Detroit va investir 4,5 milliards de dollars pour convertir ses Mustang et autres Transit à l’hybride.

 

Base de Ford Fusion hybride

Lors d’une conférence de presse tenue à son siège en début de semaine, la police départementale de Los Angeles en partenariat avec Ford Motor Co a dévoilé une nouvelle voiture de patrouille qui, selon la marque à l’ovale bleu, est une première mondiale. En effet il s’agit de la première voiture de patrouille hybride jamais construite basée sur la Ford Fusion Hybrid. Elle est dotée d’un moteur Atkinson à 4 cylindres essence de 2.0 litres couplé à un moteur électrique alimenté par batterie Lithium-Ion offrant une petite autonomie « zéro émission » jusqu’à 96 km/h. Une caractéristique qui permettra aux services de police de réduire de moitié la consommation en carburant de leurs flottes. D’après Charlie Beck, chef du LAPD, ces véhicules sont non seulement plus respectueux de l'environnement mais aussi « un outil efficace de lutte contre la criminalité dans les principales régions métropolitaines ».

Ford : la Mustang et le Transit passent à l’hybride 

ECONOMIES : à raison de 8 heures d’utilisation quotidienne, le constructeur estime que ses clients économiseront jusqu’à 3 900 dollars par an en essence par rapport à un modèle de puissance équivalente.

Galerie de photos