Avec ses Ultrachargers, Fisker veut concurrencer le réseau Tesla

Publié le 05 septembre 2017 à 15h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Officiellement dévoilée en janvier 2018 au CES de Las Vegas, la berline électrique Fisker EMotion pourrait avoir droit à son propre réseau de charge ultra-rapide

Officiellement dévoilée en janvier 2018 au CES de Las Vegas, la berline électrique Fisker EMotion pourrait avoir droit à son propre réseau de charge ultra-rapide

Dans une interview qu’il a accordée au média The Street, le danois Henri Fisker, patron de la marque éponyme, a confirmé que la berline tout-électrique EMotion sera officiellement présentée à la presse et au grand public à l’occasion du CES de Las Vegas (Etats-Unis) qui se tiendra au début de l’année prochaine.

 

Tarif de 109 000 euros et autonomie de 644 km

La voiture électrique sera disponible à partir de 109 000 euros et devrait bénéficier d’une autonomie de 644 kilomètres sur une seule charge. Elle sera également dotée d’un système de conduite autonome avancé disposant d’une architecture Lidar, toujours selon le constructeur. Sa structure en aluminium et en carbone devrait par ailleurs lui offrir une plus grande légèreté par rapport à ses rivales, notamment la Tesla Model S.

L’alimentation en énergie du véhicule sera quant à elle fournie par un pack de batterie au lithium-ion développé par le sud-coréen LG Chem. D’après Henri Fisker, ce nouvel accumulateur est une innovation en elle-même, car il a été conçu afin d’obtenir une densité d'énergie extrêmement élevée. Alors que Tesla compose son offre sur les différentes capacités de batteries, toutes les EMotion recevront quant à elles le même pack au lancement.

Fisker EMotion 

Des Ultrachargers pour concurrencer les Superchargers

Pour concurrencer Tesla et son réseau mondial de Superchargers, Fisker négocie avec les compagnies pétrolières pour l'installation de ses chargeurs ultra-rapides dans les stations-service. Ces « Ultrachargers » permettent d’ajouter 200 kilomètres d’autonomie à la voiture en 9 minutes seulement.

« Nous travaillons sur cette nouvelle charge, qui est un type de recharge différent. Ce n'est pas un câble, et ce n'est pas une charge inductive. Nous ne pouvons pas vraiment le révéler encore – nous travaillons sur des prototypes en ce moment – mais je pense que cela pourrait être une nouvelle norme où vous n'avez même pas à sortir de la voiture pour charger le véhicule » a déclaré M. Fisker, qui n’a pas voulu en dire plus sur les fameuses Ultrachargers. 

Quoi qu’il en soit, l’EMotion peut être précommandée dès à présent en versant un acompte de 2 000 dollars. Toutefois, il faudra patienter jusqu’en 2019 pour recevoir le véhicule. Le constructeur a par ailleurs annoncé qu’une version moins luxueuse et plus abordable de sa berline pourrait être lancée dès 2020, avec un prix de départ qui ne devrait pas dépasser les 35 000 dollars. Soit celui de la Tesla Model 3 dont la production a démarré cet été en Californie.

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.