Voiture électrique : ChargePoint compte désormais 45 000 bornes de recharge

Publié le 27 juin 2017 à 11h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Aux Etats-Unis, l’opérateur ChargePoint vient de racheter le réseau de charge de son concurrent General Electric composé de 9 800 bornes

Aux Etats-Unis, l’opérateur ChargePoint vient de racheter le réseau de charge de son concurrent General Electric composé de 9 800 bornes

En rachetant le réseau de charge exploité par General Electric (GE) aux Etats-Unis, l’opérateur ChargePoint consolide son propre réseau désormais constitué de 45 000 bornes de recharge installées auprès d’entreprises partenaires et dans le secteur résidentiel. En parallèle, GE ne désengage progressivement de cette activité jugée non stratégique par la nouvelle direction.

 

ChargePoint récupère 9 800 bornes

En annonçant aujourd’hui mardi 27 juin la reprise de l’exploitation du réseau de charge General Electric (GE), l’américain ChargePoint a créé la surprise dans le petit milieu des infrastructures de charge pour voitures électriques. Au total, l’opérateur né en 2003 sous le nom Coulomb Technologies hérite de 1 800 bornes installées sur le parking d’entreprises partenaires – stationnement privatif ou centre commercial – et de 8 000 bornes résidentielles. Composé des équipements DuraStation et WattStation, le réseau GE vient renforcer le réseau du concurrent ChargePoint qui compte 35 900 bornes.

Borne de recharge General Electric 

General Electric se retire de l’activité

Depuis la récente nomination de son PDG John Flannery, General Electric a annoncé vouloir se concentrer sur des activités stratégiques. Par sa décision, le groupe se désengage progressivement de l’activité des infrastructures de recharge. Pour autant, GE continuera à assurer ses obligations légales en matière de garantie de ses équipements tandis que les utilisateurs de son réseau pourront dorénavant accéder via l’application mobile ChargePoint aux relevés de consommation d’électricité. Par ce rachat, le leader de la recharge électrique rassemble quelque 45 800 bornes aux Etats-Unis. Mais déjà, des voix s’élèvent pour dénoncer ce monopole et le risque lié à une augmentation des tarifs.

 

EUROPE : après avoir levé 82 millions de dollars lors d’un troisième tour de table organisé par l’allemand Daimler, ChargePoint a récemment démarré ses activités sur le Vieux Continent en nouant un partenariat avec l’opérateur britannique InstaVolt concernant l’installation de 200 bornes de recharge ultra-rapide équipées de sa technologie 400 kW.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.