Taxi : Dubaï accueille 50 Tesla Model S et X à conduite autonome

Publié le 19 septembre 2017 à 11h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

La capitale de l’émirat de Dubaï ambitionne de voir ses habitants réaliser 25 % de leurs trajets via des moyens de transport totalement autonomes en 2030

La capitale de l’émirat de Dubaï ambitionne de voir ses habitants réaliser 25 % de leurs trajets via des moyens de transport totalement autonomes en 2030

La première ville des Emirats arabes unis vient d’accueillir les 50 premiers exemplaires de Tesla Model S et X. Des véhicules électriques dotés de la dernière génération de l’Autopilot qui sont destinés à la flotte de taxis de la métropole. Si un chauffeur sera toujours derrière le volant, cette expérimentation vise à réaliser 25 % des trajets à bord de véhicules totalement autonomes à l’horizon 2030.

 

200 Tesla Model S et X transformés en taxis

50 berlines et SUV « zéro émission » Tesla Model S et X en 2017. 75 exemplaires livrés en 2018 et 75 autres courant 2019. A cette date, la Dubaï Taxi Corporation (DTC) comptera dans sa flotte 200 véhicules électriques de la marque californienne. Livrées dimanche dernier lors d’une cérémonie officielle, les 50 premières unités sont déployées sur le Terminal 3 de l’aéroport international de Dubaï. Equipées de la dernière génération du dispositif de conduite autonome Autopilot, les Tesla pourront à terme évoluer sans chauffeur et en toute sécurité. En attendant cette échéance, des employés de la DTC accueilleront les clients et assureront partiellement le service.

 

25 % des trajets réalisés en mode autonome

Selon l’autorité des transports dubaïote (RTA) à l’initiative de cette expérimentation grandeur nature, l’objectif est dans un premier temps de tester les capacités des véhicules mais aussi de faciliter le travail des chauffeurs de taxis concernés. Un test qui rapproche un peu plus la ville de ses ambitions en matière autonomisation des transports. A l’horizon 2030, le million d’habitants qui la peuple actuellement réaliseront 25 % de leurs trajets via des moyens de transports totalement autonomes (niveau 5). En prime, l’électrification grandissante de la flotte de taxis contribuera à la réduction des émissions sonores et polluantes de la métropole (lire aussi Dubaï installe 100 bornes de recharge publique).

 

HYBRIDE : la Dubaï Taxi Corporation (DTC) poursuit l’électrification de son parc en faisant l’acquisition de 554 nouveaux véhicules hybrides. Une opération récemment validée par la RTA et qui fera passer le nombre de modèles à double motorisation essence-électrique de 11 % actuellement  à 17 % de la flotte et ce dès la fin 2017.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.