DS : son coupé électrique E-Tense restera au stade de concept

Publié le 03 décembre 2017 à 11h00 | La rédaction | 2 minutes

Dévoilé sous la forme d’un concept en 2016, le sublime coupé électrique n’aura pas droit pas droit à une version de production

Dévoilé sous la forme d’un concept en 2016, le sublime coupé électrique n’aura pas droit pas droit à une version de production

En marge du salon automobile de Genève de 2016, DS présentait un concept de coupé électrique hautes performances baptisé E-Tense. Une étude qui devait à l’origine devenir un porte-drapeau pour la nouvelle marque du groupe PSA mais qui n’aura finalement pas droit à une version de série.

 

Un coupé au design somptueux

En mars 2016, à l’occasion du salon automobile de Genève, DS, jeune constructeur français devenu indépendant de Citroën, propriété du groupe PSA, présentait un concept de voiture 100 % électrique baptisée E-Tense. Un coupé animé par deux moteurs électriques installés sur chaque essieu développant chacun 148 kW pour une puissance totale de 296 kW / 402 ch et un couple de 516 Nm. DS avait alors annoncé une vitesse maximale de 250 km/h, un 0 à 100 km/h exécuté en 4,5 secondes et une autonomie de 310 km. La marque présentait le véhicule dans un design somptueux dans une inédite teinte vert amétrine métalisée et dont l’intérieur présentait un habitacle sportif, futuriste et high-tech. Le tableau de bord ne possédait pas moins de trois écrans digitaux, dont un derrière le volant et un autre sur le sommet de la planche de bord.

DS E-Tense

Utilisé comme laboratoire

À peine quelques mois après sa présentation, de nombreuses rumeurs laissant croire à son éventuelle mise en production ont circulé sur la toile. En janvier dernier, Citroën avait déposé le nom E-Tense suggérant une éventuelle version de série.  Mais DS a toujours plus ou moins insinué que le concept ne donnerait pas suite à un modèle de série, et ce malgré les rumeurs. Ce qui semble se confirmer aujourd’hui.  La marque française vient en effet d’annoncer que le coupé ne devrait finalement pas rejoindre les concessions. Eric Apode, le vice-président de DS Automobiles, dans un entretien accordé à nos confrères britanniques d’Autocar a fait savoir que la « DS E-Tense est et restera unique ». Selon lui, si la DS E-Tense ne verra pas les chaînes de production, elle reste en revanche « utilisée comme laboratoire pour comprendre le fonctionnement des motorisations (…) pour les véhicules électriques et hybrides rechargeable ».

Galerie de photos