FlashBattery : Daimler investit dans la start-up israélienne StoreDot

Publié le 15 septembre 2017 à 11h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Mercedes et Samsung ont investi 60 millions de dollars dans la start-up StoreDot spécialisée ans les batteries à charge ultra-rapide

Mercedes et Samsung ont investi 60 millions de dollars dans la start-up StoreDot spécialisée ans les batteries à charge ultra-rapide

Spécialisée dans les batteries capables d’être rechargées en quelques minutes, la start-up israélienne vient de finaliser un nouveau tour de table d’un montant de 60 millions d’euros. Parmi les investissements, la filiale poids-lourds de l’allemand Daimler. Un groupe qui, récemment, a déjà investi dans ChargePoint, le spécialiste américain des bornes de recharge pour véhicules électriques.

 

Ruptures technologiques

Si le patron du groupe Toyota est persuadé que l’adoption massive de la voiture électrique devra nécessairement passer par des ruptures technologiques majeures en ce qui concerne le domaine des batteries (lire notre article à ce sujet) et que le PDG du groupe Daimler a récemment fait part de ses préoccupations portant sur la rentabilité des modèles « zéro émission », il n’en demeure pas moins que les deux industriels investissent dans la filière. Dernier exemple en date : l’entrée au capital de la start-up israélienne StoreDot de la filiale poids-lourds de Daimler (lire aussi Voiture électrique : StoreDot promet une recharge en 5 minutes dès 2020).

 

Prochaine génération de camions électriques

Après être monté au capital de ChargePoint au printemps dernier pour développer l’activité infrastructures de recharge de l’opérateur américain sur le Vieux Continent, la firme de Stuttgart a mené les négociations de ce tour de table qui a notamment rassemblé le sud-coréen Samsung et l’homme d’affaires russe Roman Abramovitch, par ailleurs propriétaire du FC Chelsea. Outre l’apport en argent frais, Daimler souhaite collaborer étroitement avec StoreDot quant à l’intégration de sa technologie FlashBattery sur la prochaine génération de FUSO eCanter, un camion électrique dont le premier exemplaire vient d’être livré aux Etats-Unis.

 

Déploiement dans 4 à 5 ans

Présentée début 2016, la technologie de la start-up initialement destinée aux smartphones a été adaptée aux contraintes des véhicules électriques. Sans jamais démontrer publiquement les performances de son système, StoreDot a réussi à attirer l’attention des constructeurs et équipementiers jusqu’à lever 60 millions de dollars. Un investissement qui servira à développer sa prometteuse batterie concurrente au Lithium-Ion mais aussi à rapprocher sa mise sur le marché attendue au début de la décennie prochaine. Pour satisfaire leurs ambitions, les dirigeants ont par ailleurs annoncé qu’un propre site de production baptisé « OneGiga » sera construit à Shenzhen (Chine) et opérationnel en 2022.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.