Découvrez les essais, les comparatifs, les analyses du marché en France et à l'International, et les témoignages d'utilisateurs de voitures électriques et hybrides classés par constructeurs et modèles :

Voitures électriques VS thermiques : les comparatifs

Publié le 14 mai 2013 par - Temps de lecture moyen : 5 minutes environ

Des coûts d’achat équivalents aux véhicules thermiques et des coûts à l’usage très inférieurs : la voiture électrique, une bonne affaire ? Oui, à condition que son autonomie corresponde à vos besoins de mobilité

Des coûts d’achat équivalents aux véhicules thermiques et des coûts à l’usage très inférieurs : la voiture électrique, une bonne affaire ? Oui, à condition que son autonomie corresponde à vos besoins de mobilité

Un coût d’achat plus élevé, une recharge trop longue, un coût de location des batteries prohibitif, … Les lieux communs concernant la voiture électrique et son véritable coût sont nombreux. Pour tordre le cou à ces affirmations souvent infondées, nous avons donc choisi de sélectionner les nouveaux modèles électriques 2013, de comparer leurs coûts d’achat et d’utilisation ainsi que les avantages liés à ce type de motorisation.


Sur Breezcar, vous trouverez le véhicule électrique ou hybride adapté à votre besoin et à votre budget. Vous pourrez y comparer :

  • les prix d’achat
  • les coûts d’entretien et de maintenance (par rapport à des modèles thermiques équivalents)
  • les coûts d’assurance
  • les coûts de carburant

 

Sommaire :

1. Des voitures électriques moins chères en 2013
2. Les avantages de la voiture électrique
3. Les inconvénients de la voiture électrique

 

1. L’électrique au même prix que le thermique (diesel et essence)

En établissant un comparatif prix entre les véhicules électriques et leurs équivalents thermiques équipés d’une motorisation essence ou diesel, un constat s’impose rapidement : la revalorisation du bonus écologique décidé par le gouvernement à l’été 2012 – de 5 000 à 7 000 euros – rend la voiture électrique extrêmement compétitive. Nous avons sélectionné 4 modèles – restylés ou nouveaux – disponibles sur le marché en 2013.

 

LES MICRO CITADINES : SMART FORTWO ED VS SMART FORTWO ESSENCE

  • smart fortwo coupé ED (Electric Drive) : à partir de 12 450 euros (bonus de 7 000 euros déduit) + 65 euros de location des batteries par mois
  • smart fortwo coupé essence 1,0l 84 ch en finition Passion : à partir de 13 650 euros (bonus/malus neutre)


smart electric Drive vs smart essence

 

LES CITADINES : RENAULT ZOE VS RENAULT CLIO ESSENCE

  • Renault Zoé électrique 88 ch en finition Life : à partir de 13 700 euros (bonus de 7 000 euros déduit) + 79 euros de location des batteries par mois
  • Renault Clio essence TCe 90 ch en finition Intens : à partir de 17 070 euros (bonus de 200 euros déduit)


Renault Zoé vs Renault Clio 4 essence

 

LES UTILITAIRES : RENAULT NOUVEAU KANGOO Z.E. VS RENAULT KANGOO DIESEL

  • Renault Kangoo Z.E. électrique : à partir de 13 300 euros H.T. (bonus de 7 000 euros déduit) + 72 euros de de location des batteries par mois
  • Renault Kangoodiesel 1,5 dCi 90 ch en finition Confort : à partir de 16 400 euros H.T. (bonus/malus neutre)


Nouveau Renault Kangoo ZE électrique

 

LES BERLINES COMPACTES : NISSAN LEAF 2014 VS VOLKSWAGEN GOLF ESSENCE

  • Nissan LEAF 2014 électrique 109 ch en finition Visia : à partir de 17 290 euros (bonus de 7 000 euros déduit) + 79 euros de location des batteries par mois
  • Volkswagen Golf VI essence 1.4 TSI 105 ch en finition Trendline : à partir de 20 780 euros (bonus/malus neutre)


Nissan LEAF 2014 vs Volkswagen Golf 6 essence


Les niveaux d’équipements de série de l’ensemble de ces véhicules sont équivalents. Seule véritable différence entre les électriques et leurs homologues thermiques citées plus haut : elles disposent toutes d’une boîte automatique, facturée en moyenne 900 euros sur les modèles essence et diesel.

Pour aller plus loin :

 


2. Voiture électrique : les avantages

Parfaitement adaptés aux environnements urbains et péri-urbains, les véhicules électriques disposent de très nombreux avantages par rapport à des modèles thermiques équivalents, parmi lesquels :

  • des coûts de carburant inférieurs de 70 % aux meilleurs modèles diesel (2 euros pour parcourir 100 km en électrique, 6 euros pour parcourir la même distance en diesel consommant 4 litres / 100 km)
  • des coûts d’entretien et de maintenance réduits (jusqu’à 35 % inférieurs aux diesels), liés notamment  à l’absence de courroie de distribution, de pot d’échappement, de filtres et de vidanges, par la moindre usure des plaquettes de frein (via le système de récupération d’énergie cinétique au freinage sollicitant moins les plaquettes), …
  • des coûts d’assurance de 10 à 20 % inférieurs à une voiture thermique équivalente, à condition de bien comparer les offres des assureurs (comparez jusqu’à 20 assureurs gratuitement …)
  • une exonération partielle ou totale des coûts de carte grise et de T.V.S. (Taxe sur les Véhicules de Société) : lire notre dossier Entreprises et voiture électrique : la fiscalité


Tandis que les coûts à l’achat sont désormais équivalents aux véhicules thermiques, les coûts d’utilisation d’une voiture électrique sont jusqu’à 50 % inférieurs par rapport à une voiture équipée d’un moteur essence ou diesel.

 

3. Voiture électrique : les inconvénients

AUTONOMIE : une voiture électrique vous permet de réaliser d’importantes économies sur votre budget automobile, à condition que cette dernière corresponde à vos besoins de mobilité. Son autonomie maximale de 150 km en conditions réelles entre deux recharges lui interdit les longs déplacements du week-end ou des vacances. Là n’est d’ailleurs pas la vocation première d’une voiture électrique.

RECHARGE PUBLIQUE : généralement, elle intègre un foyer en deuxième voire en troisième véhicule dont les trajets seront réservés aux déplacements domicile-travail, aux loisirs, au shopping et aux courses (lire le témoignage de Julie portant sur l’utilisation d’une Citroën C-Zero au quotidien). Et quand bien même le réseau de bornes de recharge se densifie progressivement en France, le terrain de jeu d’une électrique – à l’exception des modèles d’exception telle que la Tesla Model S – n’est pas l’autoroute mais un mix entre voie rapide, routes de campagnes et ville. Les bornes de recharge rapide installées par Nissan et Renault – accessibles aux autres véhicules électriques – visent à fournir à leurs clients une recharge d’appoint.

RECHARGE A DOMICILE : la recharge en maison individuelle ou en copropriété – grâce au droit à la prise – se fait pour la très grande majorité des véhicules sur une prise électrique domestique dédiée. Seule la Renault Zoé nécessite une borne de recharge de type Wallbox, cet équipement pouvant recharger n’importe quel autre véhicule à condition d’être équipé d’un câble adapté. L’intérêt d’une Wallbox ? Recharger en toute sécurité et réduire le temps de charge entre deux déplacements par exemple.

 

Pour aller plus loin :

comments powered by Disqus

Inscription newsletter

Notre newsletter hebdomadaire: