Réforme des subventions en Chine, Airbus en électrique et en hybride : l’essentiel de l’actu de ce mardi

Publié le 28 novembre 2017 à 19h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Du lundi au vendredi à 19h, offrez-vous un condensé des meilleures actualités liées aux véhicules électriques et hybrides. Aujourd’hui mardi 28 novembre, Pékin souhaite réformer son dispositif d’aides à l’achat pour véhicules électriques, Airbus se diversifie dans les aéronefs et avions à très basses émissions, Subaru travaille à l’électrification de sa gamme.

 

BMW : le groupe allemand investira 200 millions d’euros sur les 4 prochaines années dans un nouveau centre de compétences dédié au développement de cellules pour batteries. En parallèle, BMW a entamé des discussions avec les acteurs du secteur minier pour sécuriser les métaux précieux indispensables aux accumulateurs, dont le cobalt. Source : BreezCar

 

Chine : Pékin travaille à une réforme de son dispositif d’aides à l’achat pour véhicules électriques et hybrides. Son ambition : conditionner les subventions à l’autonomie, à la consommation énergétique ou encore à la densité de la batterie. Un exemple à suivre en Europe ? Source : China Daily

 

Vahana : la filiale californienne A3 de l’avionneur européen Airbus a débuté les premiers vols d’essai de son aéronef électrique et autonome. Baptisé Vahana, ce véhicule à décollage et atterrissage verticaux doit être commercialisé à l’horizon 2020. Source : BreezCar

Airbus Vahana 

E-Fan X : autre projet chez l’industriel. Airbus s’associe à Rolls-Royce et Siemens pour développer un démonstrateur d’avion hybride. Le premier vol est prévu pour 2020. Source : L’Usine Nouvelle

 

Honda : le constructeur nippon travaille au développement d’une nouvelle batterie destinée à ses futurs véhicules électriques. Selon les premières informations recueillies, la future gamme « zéro émission » qui sera au complet en 2022 sera dotée d’un dispositif de charge ultra-rapide permettant de récupérer 240 km d’autonomie en 15 mn via une borne délivrant une puissance de 350 kW. Au standard CCS ? Source : BreezCar

 

Subaru : prudent quant à une éventuelle électrification d’une partie de ses véhicules, la firme japonaise pourrait en réalité être beaucoup plus ambitieuse dans le domaine. Au-delà du seul modèle « zéro émission » annoncé jusqu’ici, à savoir un SUV électrique dont la mise sur le marché est attendu en 2021. Source : The Japan Times

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.