Bornes de recharge : financé par Daimler, ChargePoint débarque au Royaume-Uni

Publié le 09 juin 2017 à 17h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

En partenariat avec ChargePoint, l’opérateur InstaVolt va déployer 200 bornes de recharge ultra-rapide sur les principaux axes de circulation du Royaume-Uni

En partenariat avec ChargePoint, l’opérateur InstaVolt va déployer 200 bornes de recharge ultra-rapide sur les principaux axes de circulation du Royaume-Uni

En partenariat avec l’opérateur britannique InstaVolt, ChargePoint va installer 200 bornes de recharge ultra-rapide sur les principaux axes de circulation du Royaume-Uni. Un premier pas en Europe pour l’américain qui souhaite bénéficier de la forte croissance des ventes de voitures électriques.

 

90 000 véhicules électriques outre-Manche

En mars dernier, l’opérateur en infrastructures de charge ChargePoint annonçait avoir sécurisé 82 millions de dollars (sur un total de 100 millions) dans le cadre d’une nouvelle levée de fonds principalement orchestrée par le groupe automobile allemand Daimler (lire notre article ChargePoint à l’assaut de l’Europe). Un nouvel investissement destiné à étendre sur le Vieux Continent les activités de la société basée en Californie. Première étape de cette expansion, le partenariat noué avec l’opérateur britannique InstaVolt qui, en faisant l’acquisition de 200 bornes de recharge issues de la gamme Express Plus, souhaite faciliter les longs trajets en voitures électriques au Royaume-Uni, pays où circulent déjà quelque 90 000 modèles à batteries rechargeables.

Bornes de recharge Royaume-Uni 

Une puissance ultra-rapide de 450 kW

Evolutives, les bornes de recharge « Express Plus Charging » s’adaptent aux besoins du client et peuvent délivrer une puissance maximale de 400 kW (découvrez notre analyse Bornes de recharge : la course à la puissance est lancée). Des installations ultra-rapides dont aucun véhicule à court terme ne pourra utiliser dans sa pleine capacité, les BMW i3, Kia Soul EV, Hyundai IONIQ Electric, Nissan LEAF, Renault ZOE et autres Volkswagen e-Golf se contentant généralement d’une charge rapide en 50 kW (30 mn). Hormis les modèles Tesla qui acceptent des puissances plus élevées via des Superchargeurs dédiés, Audi a annoncé un dispositif de charge rapide sur son SUV électrique e-tron Quattro dont les livraisons interviendront l’an prochain.

 

Accompagner la croissance du parc électrique

De nouvelles stations de charge qui rejoindront celles déjà déployées depuis 2013 par l’énergéticien Ecotricity en partenariat avec Nissan sur les principales aires d’autoroute du Royaume-Uni. Et dès 2018, les premières bornes ultra-rapide (350 kW) annoncées par le consortium composé d’Audi, BMW, Ford, Porsche et Volkswagen – 400 unités d’ici la fin de la décennie – devraient également rejoindre l’infrastructure britannique dont l’ambition est d’accompagner la croissance du parc de véhicules électriques dont le nombre pourrait dépasser le million d’unités en 2020 selon les estimations du Ministère des Transports. Mais aussi de faciliter les longs trajets en mode « zéro émission » grâce à des temps de charge réduit à une vingtaine de minutes (découvrez également nos bornes de recharge par lieu d'implantation).

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.