Bugatti : sa prochaine hypercar Chiron sera électrifiée

Publié le 21 juillet 2017 à 17h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Pour doper ses performances et respecter les normes antipollution, la future génération de l’hypercar adoptera probablement une chaîne de traction hybride rechargeable

Pour doper ses performances et respecter les normes antipollution, la future génération de l’hypercar adoptera probablement une chaîne de traction hybride rechargeable

La troisième génération du coupé de l’ère Volkswagen sera animée par une chaîne de traction électrifiée. Si la future Bugatti Chiron ne sera pas 100 % électrique, elle adoptera vraisemblablement une motorisation hybride rechargeable. Mais il faudra être patient : le prochain opus n’est pas attendu avant 7 ans.

 

Chaîne de traction électrifiée

La prochaine génération de la Chiron sera électrifiée ! Une nécessité selon Wolfgang Dürheimer, le patron du constructeur alsacien, qui évoque à nos confrères britanniques du site Autocar des normes antipollution de plus en plus restrictives et la volonté de rester en tête des véhicules de série les plus puissants et rapides. Si la récente actualité de Bugatti porte essentiellement sur le développement d’un SUV destiné à élargir de sa gamme – à l’image des stratégies initiées par Aston Martin et Lamborghini –, celle liée à l’électrification du groupe motopropulseur de la Chiron renvoie aux rumeurs de 2015. Un an avant la présentation officielle de la remplaçante de la Veyron, nombreux étaient les observateurs à croire à une version hybride rechargeable de 1 500 ch combinant le W16 à un bloc électrique pris en sandwich entre le moteur thermique et la boîte de vitesses.

Bugatti Chiron hybride 

Respect des normes antipollution

Mais pour conserver sa position de leader des hypercars, la Chiron va devoir électrifier son groupe. S’il n’est pas question d’une variante « zéro émission », la machine électrique devra assister le W16 lors des accélérations et reprises grâce à son couple disponible quasi instantanément. Le tout en réduisant – un peu – sa consommation et ses émissions de CO2 stratosphériques. Selon le patron de la firme de Molsheim, « notre prochain modèle est encore loin d'être dans sa phase de développement, mais au vu de l'évolution des batteries et des motorisations électriques, il parait évident que notre future voiture fera appel à l'électrification d'une manière ou d'une autre. Il sera encore trop tôt à mon avis pour proposer un véhicule 100 % électrique, mais l'électrification sera bien au rendez-vous ». La prochaine génération est attendue dans 7 à 8 ans : il faudra donc être très patient …

 

HYBRIDE RECHARGEABLE : pour concurrencer les McLaren P1, Ferrari LaFerrari et Porsche 918 Spyder, toutes équipées de groupes hybrides combinant un bloc essence à un ou plusieurs blocs électriques, la Bugatti Chiron aurait dû intégrer un groupe hybride rechargeable associant un W16 8.0l de 1 001 ch (1 250 Nm) à un bloc électrique logé entre le moteur essence et la boîte de vitesses. Pour aller plus loin, lire notre article à ce sujet.

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.