Vélos électriques : bon démarrage pour le bonus de 200 euros

Publié le 04 avril 2017 à 17h30 | Fabrice SPATH | 2 minutes

D’un montant maximal de 200 euros, l’aide à l’achat d’un vélo électrique a fait l’objet de 10 000 demandes en un mois seulement

D’un montant maximal de 200 euros, l’aide à l’achat d’un vélo électrique a fait l’objet de 10 000 demandes en un mois seulement

Instaurée en ce début d’année, l’aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique a été sollicitée à 10 000 reprises depuis l’ouverture du portail web dédié. Un bon démarrage qui pourrait doper les ventes de vélos électriques en France dans les prochains mois.

 

10 000 demandes en un mois

Très attendu, le bonus pour l’acquisition d’un vélo électrique est entré en vigueur le 19 février dernier. Complémentaire aux aides locales versées par un nombre grandissant de collectivités, le dispositif est accessible seulement depuis début mars via la plateforme web dédiée. Géré par l’Agence de Services et de Paiement (ASP) qui s’occupe également de la gestion du bonus-malus « écologique » automobile, le site a enregistré plus de 10 000 demandes de subventions sur un seul mois. Encourageant pour un non-averti, ce chiffre n’est que la copie conforme des ventes réalisées un an plus tôt. Pour connaître les véritables retombées de cette nouvelle aide, il faudra probablement attendre le premier trimestre 2018.

Vélo électrique 

Jusqu’à 200 euros de bonus

Souhaitée par Ségolène Royal, la ministre de l’Ecologie, le bonus s’adresse aux personnes physiques majeures (particuliers) ou morales (entreprises et administrations), domiciliées en France, qui font l’acquisition d’un vélo à assistance électrique avant le 31 janvier 2018. Le montant de l’aide limité à 200 euros est plafonné à 20 % du prix T.T.C. (hors options) du vélo. Un bonus qui ne concerne que les deux-roues électriques équipés de batteries Lithium-Ion – celles au plomb sont exclues – et dont la puissance du moteur n’excède pas 250 W. Par ailleurs, l’assistance électrique est limitée à 25 km/h. Pour les particuliers, une seule demande par foyer peut être sollicité via le site de l’Agence de Services et de Paiement (ASP).

Vélo à assistance électrique : tous les conseils pour se lancer 

EFFET D’AUBAINE : dans le communiqué de presse diffusé par le Ministère de l’Environnement, Ségolène Royal se félicite de l’engagement pris par les distributeurs de ne pas répercuter l’aide de 200 euros sur leurs prix de vente.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.