Formule E : BMW retenu parmi les 9 constructeurs agréés par la FIA

Publié le 08 avril 2017 à 19h00 | La rédaction | 2 minutes

Après avoir collaboré avec l’écurie Andretti, BMW s’engagera pleinement sur les trois prochaines saisons du championnat

Après avoir collaboré avec l’écurie Andretti, BMW s’engagera pleinement sur les trois prochaines saisons du championnat

Le championnat Formule E tient désormais une place de choix dans le domaine de la course automobile et connait un succès grandissant. La preuve : de nombreux constructeurs de voitures électriques se bousculent pour y participer. BMW se trouve parmi les 9 retenus par la FIA pour les trois prochaines saisons.

 

Coût d’engagement et enjeux stratégiques

La popularité de la Formule E est liée pour partie à son faible coût d’engagement, nettement moins important qu’en Formule 1. Mais d’autres facteurs entrent également en jeu. Selon Jean Todt, président de la Fédération internationale de l’Automobile (FIA), les courses de Formule E participent au développement de nouvelles technologies qui pourront servir à améliorer les performances des voitures de séries que les écuries participantes pourront employées sur leurs futurs modèles. Pour la prochaine saison, il ne sera plus nécessaire d’avoir deux monoplaces pour chaque pilote et d’en changer à mi-course, les voitures intégreront de nouvelles batteries deux fois plus puissantes pour apporter deux fois plus d’autonomie.

BMW Formule E 

9 écuries participantes pour 2018/2019

Lors de sa saison inaugurale en 2012, les promoteurs de la Formule E espéraient la participation de seulement 3 constructeurs. Mais la popularité de cette compétition électrique auprès des marques automobiles s’accroît au fil du temps de façon palpable. Pour sa cinquième saison de 2018/2019, les objectifs initiaux ont triplé avec l’arrivée de neuf fournisseurs de groupes motopropulseurs approuvés par la FIA. Parmi eux, ABT Formel E (Audi), DS Automobiles, Mahindra Racing, NextEV NIO, Penske Autosport, Venturi Automobiles, Renault, Jaguar et BMW.

BMW : 15 à 25 % des ventes seront électriques en 2025 

Participation de BMW

En ce qui concerne BMW, l’implication du constructeur allemand dans la Formule E remonte aux débuts du championnat. La firme à l’hélice fournissait alors les voitures de sécurité et d’assistance médicale. Mais progressivement, ses dirigeants ont exprimé la volonté d’un engagement plus important. Selon le directeur de BMW Motorsport, Jens Marquardt, la Formule E est désormais connue comme une « série de courses de haut niveau… Tous les participants sont ravis de prendre des mesures pour s’impliquer sur son côté sportif et technologique. » Depuis 2016, BMW travaille avec l’équipe Andretti Formule E pour acquérir un savoir-faire avant sa participation totale planifiée pour 2018. 

Galerie de photos