BMW i5 : 400 km d’autonomie en électrique ou en hydrogène ?

Publié le 21 avril 2017 à 17h00 | La rédaction | 2 minutes

La seconde voiture électrique du constructeur pourrait être déclinée en deux variantes « propres », l’une à batteries, l’autre à l’hydrogène

La seconde voiture électrique du constructeur pourrait être déclinée en deux variantes « propres », l’une à batteries, l’autre à l’hydrogène

Après plusieurs rumeurs concernant un troisième modèle de la gamme « i » de BMW qui serait tantôt une berline tantôt un SUV, une nouvelle information révèle sa commercialisation en 2020 sous l’appellation BMW i5. Electrique, la voiture devrait être dotée d’une batterie à longue portée mais devrait également être déclinée dans une version à hydrogène.

 

À mi-chemin entre la i3 et la i8 

A l’instar de la future gamme EQ de chez Mercedes, la famille « i » de BMW l’ensemble des modèles à motorisations électriques de la marque. À en croire le site allemand Autobild, le troisième modèle inscrit dans cette gamme baptisé BMW i5 devrait revêtir la carrosserie d'une berline placée à mi-chemin entre la citadine 100 % électrique i3 et la supercar i8 hybride rechargeable. Selon cette même source, la future i5 pourrait faire son apparitionen 2020 et aura une autonomie de 400 kilomètres. D’autre part, une variante électrique dopée à l’hydrogène (pile à combustible) pourrait également faire son apparition. Deux déclinaisons qui, selon toute vraisemblance, adopteront un dispositif de conduite semi-autonome de niveau 3 ou 4 – sur une échelle de 5 –, soit l’équivalent de ce proposera à cette date la concurrence.

BMW i5 

100 000 ventes en 2017

Pour le constructeur munichois, le programme d’électrification représentera 15 à 20 % des ventes globales du groupe d’ici 2025. Et dès cette année, BMW s’est fixé pour objectif de vendre 100 000 véhicules à batteries rechargeables. Une ambition qui devrait être réalisée si l’on considère les performances commerciales du premier trimestre (20 000 unités), soit des immatriculations doublées par rapport à la même période de 2016. Sous la pression des normes antipollution de plus en plus contraignantes, la firme à l’hélice procède actuellement à un vaste processus d’électrification de ses modèles et convertira à terme l’ensemble de sa gamme conventionnelle à la technologie hybride rechargeable tous réuni sous le label iPerformance. Concernant les modèles 100 % électriques, la BMW i3 bénéficiera d’une nouvelle batterie en fin d’année offrant à la citadine une autonomie de 400 km sur une seule charge.

Voiture à hydrogène : BMW confirme sa relance dans le marché 

HYDROGENE : si le compatriote Daimler (Mercedes) vient d’annoncer son intention de geler les investissements liés au développement de véhicules à hydrogène, il n’en est pas de même chez BMW qui a confirmé le lancement en petite série d’un modèle équipé d’une pile à combustible à l’horizon 2021.