i Vision : la préfiguration de la BMW i5 s’expose au salon de Francfort

Publié le 13 septembre 2017 à 15h00 | Fabrice SPATH | 3 minutes

Préfiguration de la berline BMW i5, le concept i Vision Dynamics dévoilé au salon de Francfort offre une autonomie de 600 km mais ne sera pas disponible avant 2021

Préfiguration de la berline BMW i5, le concept i Vision Dynamics dévoilé au salon de Francfort offre une autonomie de 600 km mais ne sera pas disponible avant 2021

Inaugurant un nouveau langage stylistique, le concept électrique BMW i Vision Dynamics est la réponse du constructeur allemand aux offres concurrentes, Tesla Model S en tête. Réponse future en réalité, la version de série de cette splendide berline n’étant attendue qu’en 2020, au plus tôt.

 

12 modèles électriques en 2025

Comment atteindre l’objectif des 95 g de CO2/km émis en moyenne par la gamme d’un constructeur au 1er janvier 2021 ? En électrifiant tout ou partie de ses modèles. Quelques jours seulement avant l’ouverture de la 67e édition du salon de Francfort (du 14 au 24 septembre), BMW a annoncé son ambition de lancer 25 nouveaux véhicules à motorisations « alternatives » d’ici le milieu de la décennie prochaine. Parmi ces futurs modèles à très faibles émissions polluantes, 12 seront 100 % électriques, les 13 autres embarqueront la technologie hybride rechargeable. Dévoilé en grande pompe hier dans la Festhalle de la ville allemande, le concept i Vision Dynamics inaugure cette révolution silencieuse en préfigurant la familiale BMW i5.

BMW i Vision Dynamics

Esthétique : le soin du détail

Une berline 4 portes dont le design a conservé les proportions habituelles des véhicules de la marque : long capot, calandre avant dotée d’un double haricot – plus imposant et souligné de bleu électrique BMW i – et porte-à-faux très courts. Le toit entièrement vitré qui se prolonge jusque sur la malle arrière donne l’impression d’un toit flottant. La firme à l’hélice a soigné le moindre détail : bas de caisses profilés, jantes de 23 pouces chromées, caméras en guise de rétroviseurs extérieurs, optiques avant qui abandonnent le dessin circulaire des modèles actuels, … L’ensemble est splendide et inaugure le nouveau langage stylistique de la marque dont devraient s’inspirer les futurs modèles alternatifs du constructeur.

 

Une lointaine concurrente à la Model S

En ligne de mire : le californien Tesla et ses berlines « zéro émission » Model 3 et S. Mais aussi les futures productions des confrères allemands, dont la Porsche Mission E attendue en 2019. Prometteur, le concept i Vision Dynamics ne dévoile toutefois pas son habitacle ni même ses caractéristiques techniques. Tout juste sait-on que l’étude offre une autonomie de 600 km et avale le 0 à 100 km/h en tout juste 4 secondes. Quant à la vitesse de pointe, elle est limitée électroniquement à 200 km/h pour préserver ladite autonomie. Aucune information sur la capacité de la batterie Lithium-Ion, sur le temps de charge ou encore sur l’architecture de la motorisation. Encore moins sur une éventuelle date de mise en production. Tesla a encore de beaux jours devant lui …

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.