i Ventures : le fonds de BMW parie sur les bus électriques Proterra

Publié le 15 juin 2017 à 13h00 | La rédaction | 2 minutes

Le constructeur américain de bus électrique Proterra accueille de nouveaux investisseurs parmi lesquels le fond BMW i Ventures et celui de l’ex vice-président Al Gore

Le constructeur américain de bus électrique Proterra accueille de nouveaux investisseurs parmi lesquels le fond BMW i Ventures et celui de l’ex vice-président Al Gore

BMW i Ventures, le fonds de capital-risque du constructeur automobile allemand BMW, a annoncé récemment une prise de participation minoritaire au sein de Proterra, un fabricant américain de bus électriques. 

 

Améliorer la productivité des usines

Pour le constructeur premium allemand, il s’agit du premier investissement dans le domaine des véhicules lourds. « BMW i Ventures investit dans des sociétés qui transformeront la mobilité et le transport » a déclaré la société dans un communiqué pour justifier sa prise de participation. Et d’ajouter : « grâce aux efforts de Proterra, le bus électrique est en train de s’imposer comme le nouveau standard face aux bus thermiques ».

De son côté, Proterra a indiqué qu’il va utiliser les nouveaux fonds reçus – 55 millions de dollars au total, incluant la prise de participation du fonds de l’ancien vice-président Al Gore – pour financer le développement de ses activités. Le constructeur vise en particulier l’amélioration de la productivité de ses usines en Caroline du Sud et à Los Angeles, cela tout en maintenant son objectif de renforcer ses efforts en matière de recherche et de développement.

Bus électriques Proterra 

60 % du marché nord-américain des bus électriques

Proterra détient actuellement une part de 60 % sur le marché nord-américain des bus électriques. Reno, San Jose, Nashville, Foothill, Philadelphie ou encore Seattle : la plupart des grandes villes américaines qui appliquent une politique environnementale progressiste utilisent des véhicules de la marque pour leur transport en commun.

Composée de trois principaux modèles – le FC, le XR et le E2 – la gamme de bus électriques du constructeur né il y a déjà 13 ans offre différentes configurations avec des packs batteries allant de 79 à 660 kWh et des autonomies variant de 80 à près de 600 kilomètres (découvrez également notre article Elec City : Hyundai annonce un bus électrique avec 290 km d'autonomie).

Ryan Popple, son PDG, se dit « incroyablement reconnaissant » envers les nouveaux actionnaires du groupe. « C’est un moment extrêmement passionnant chez Proterra » dit-il, car, « nos clients, nos amis et nos investisseurs – nouveaux et anciens – se rallient derrière notre vision d’un écosystème de transport propre et électrique ». Et d’ajouter, à peine lyrique : « nous nous efforçons d’éliminer la dépendance aux combustibles fossiles dans toute l’industrie du transport en commun ».

Depuis sa création en 2011, BMW i Ventures a investi dans une quinzaine de sociétés impliquées dans la mobilité et le transport.