Après l’échec de la R8 e-tron, Audi porte un nouveau projet de supercar électrique

Publié le 16 juillet 2017 à 15h00 | La rédaction | 2 minutes

Produite à seulement 100 exemplaires, l’Audi R8 e-tron sera remplacée par une nouvelle supercar électrique dotée d’un inédit système 800 V

Produite à seulement 100 exemplaires, l’Audi R8 e-tron sera remplacée par une nouvelle supercar électrique dotée d’un inédit système 800 V

Après avoir abandonné l’Audi R8 e-tron, le constructeur compte réitérer l’expérience en développant et commercialisant une nouvelle supercar électrique dans un proche avenir.

 

Un échec cuisant avec l’Audi R8 e-tron

Avec seulement 100 exemplaires vendus, la supercar 100 % électrique Audi R8 e-tron n’a pas su convaincre le public, notamment en raison d’un prix de vente trop élevé au regard de ses performances. La marque a donc été contrainte d’abandonner sa commercialisation moins de deux ans après son lancement. Animé par deux blocs électriques installés sur chaque essieu délivrant chacun une puissance de 231 ch, l’Audi R8 e-tron exécute les 0 à 100 km/h en 3,2 secondes et affiche une vitesse de pointe limitée à 250 km/h. Et grâce à une batterie de 92 kWh, le véhicule peut parcourir jusqu’à 450 km en une charge. Le tout à un prix d’1 million d’euros soit presque 8 fois supérieur à celui proposé par Tesla avec sa berline Model S qui offre des performances quasi similaires mais une polyvalence bien supérieure.

Audi R8 e-tron 

Un système électrique plus coûteux 

Malgré cet échec cuisant, le constructeur d’Ingolstadt compte se relancer dans le segment des super-sportives électriques. « Vous pouvez très bien imaginer qu’à un moment donné, nous mettrons sur le marché une supercar électrique » a confié Peter Mertens, chef de la recherche et développement d’Audi à nos confrères britanniques du site Autocar.  « Quant à la question : est-ce que j’aimerais que cela arrive prochainement ?, la réponse est oui, bien évidemment » poursuit-il. Pour la concrétisation d’un tel projet, Audi qui travaille déjà avec Porsche, pourrait bénéficier de l’expérience de la marque allemande avec la Mission E. Selon Mertens, la future supercar sera équipée d’un système électrique 800 V, plus coûteux, contrairement aux voitures électriques moins haut de gamme utilisant un dispositif 400 V. « Un système 800 V entraîne un prix significativement plus élevé », mais « pour une marque comme Audi, une supercar est toujours intéressante et c’est un segment sur lequel nous avons été présents ».

 

FIN DE CARRIERE : moins de deux ans après son lancement, la première voiture électrique du constructeur aux anneaux a disparu du catalogue. L’Audi R8 e-tron n’avait droit à aucun support de communication en concessions et les 100 clients qui ont fait l’effort de s’intéresser au modèle ont dû chacun signer un chèque d’un million d’euros (pour aller plus loin, lire notre article R8 e-tron : l’électrique qu’Audi n’a jamais souhaité vendre).

Galerie de photos