Audi : un trio électrique qui démarrera avec l’e-tron Quattro

Publié le 24 mars 2017 à 18h00 | La rédaction | 3 minutes

Audi lance l’offensive sur le terrain de la voiture électrique avec le lancement d’un SUV, d’une sportive et d’une compacte

Audi lance l’offensive sur le terrain de la voiture électrique avec le lancement d’un SUV, d’une sportive et d’une compacte

Frappé de plein fouet par le scandale du Dieselgate, Audi décide enfin de se lancer à la conquête de la voiture électrique. La marque à l’anneau prévoit de sortir successivement un SUV, une sportive et une compacte. Un tiercé dans l’ordre, et entièrement électrique.

 

Audi amorce son virage électrique

Très remonté. Rupert Stadler, le patron d’Audi, veut rebondir fort après le scandale du Dieselgate qui n’en finit pas de faire des vagues. Afin de rétablir la sérénité dans son groupe, M. Stadler juge qu’il faut amorcer rapidement le virage de l’électrique. A l’occasion du Salon de Genève, il a levé un coin du voile sur la future stratégie de la marque aux anneaux en matière de véhicules électriques. Rupert Stadler parle d’un SUV électrique pour commencer la conquête de ce marché. Pour le patron de la firme d’Ingolstadt, le lancement d’un SUV est le bon choix à faire, cela en dépit des défis en matière d’aérodynamique que pose ce type de véhicule. « Les gens aiment s’asseoir dans un SUV, et nous devons tenir compte de la croissance de ce segment » explique-t-il. Le SUV reprendra vraisemblablement en grande partie les éléments du concept Q6 e-tron présenté par Audi fin 2015.

Audi e-tron Quattro 

Concurrencer la BMW i8

Audi ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Après le SUV, elle va lancer une sportive électrique qui aura notamment pour cible la supercar hybride rechargeable BMW i8. M. Stadler n’a toutefois pas donné de détails précis sur les caractéristiques principales de cette future supercar tout-électrique. On rappellera qu’Audi a déjà tenté une aventure similaire avec la R8 e-tron sans connaitre un grand succès. Les améliorations apportées à l’autonomie du véhicule joueront un rôle décisif et seront, par conséquent, attentivement scrutées. Pour clore son tiercé électrique, le constructeur allemand va également mettre sur le marché une compacte qui reprendra les principaux éléments du concept I.D. de Volkswagen. Cette voiture serait en mesure d’offrir une autonomie pouvant atteindre 350 km pour un prix compris entre 25 000 et 30 000 euros. Premier modèle de la liste, le SUV Audi e-tron Quattro devrait être commercialisé dès l’an prochain.

Audi : « La voiture électrique est adaptée au quotidien »


AUTONOMIE
 : présenté au salon de Francfort 2015 sous la forme d’un concept, le SUV Audi e-tron Quattro est animé par une triple motorisation électrique développant une puissance cumulée de 592 ch. Alimentée par une batterie Lithium-Ion d’une capacité de 95 kWh, cette dernière offre jusqu’à 500 km d’autonomie sur une seule charge.

Galerie de photos