Audi : deux crossovers électriques pour Bruxelles, deux autres pour Ingolstadt

Publié le 05 décembre 2017 à 09h00 | La rédaction | 2 minutes

Le constructeur confirme que deux modèles de SUV électriques seront produits sur son site belge, suivis d’ici 2021 de deux autres crossovers qui seront assemblés en Allemagne

Le constructeur confirme que deux modèles de SUV électriques seront produits sur son site belge, suivis d’ici 2021 de deux autres crossovers qui seront assemblés en Allemagne

Dans le cadre d'une convention collective avec les syndicats, Audi annonce la construction de deux nouveaux SUV électriques dans son usine principale d’Ingolstadt, en Allemagne.

 

Sous la pression des syndicats

Après avoir annoncé la production à partir de l'année prochaine de son SUV e-tron Quattro à Bruxelles, en Belgique, suivie par un second SUV « zéro émission » baptisé e-tron Sportback en 2019, la direction d’Audi a été mise sous pression par les syndicats pour attribuer des projets de voitures électriques en Allemagne. Un lobbying qui aura eu pour effet de contraindre Audi à reconsidérer sa position. La marque a alors dévoilé un plan de sécurisation des emplois dans ses usines allemandes jusqu’à la fin 2025. Une décision qui a été officialisée par le comité de direction de l’entreprise à Ingolstadt lors de la quatrième réunion de travail de l’entreprise. L'accord couvre l'ensemble du personnel du constructeur allemand. Selon Peter Mosch, le président du comité d’entreprise d’Ingolstadt, « nous nous battons depuis longtemps pour une garantie d'emploi jusqu'à la fin de 2025. Nos collègues ont besoin de cette certitude, et c'est quelque chose que nous pouvons enfin leur donner ».

Audi e-tron Sportback 

Une gamme de 10 modèles électriques

Au terme de la réunion, Peter Mosch a déclaré que deux modèles électriques inédits viendront compléter la flotte de SUV de la marque. Des véhicules qui seront fabriqués au sein de son usine historique à partir de 2021. Selon ses déclarations retranscrites dans un communiqué de presse publié pour l’occasion, la production des deux nouveaux SUV entièrement électriques constitue « une autre étape importante pour l’avenir de l’entreprise ». Pour l’heure la marque aux anneaux entrelacés n’a communiqué aucun détail quant aux caractéristiques techniques des véhicules ni même sur quel segment ils devraient appartenir. Ce que l’on sait en revanche c’est que ces deux SUV feront partie des vingt véhicules électrifiés dont dix 100 % électriques qu'Audi prévoit de lancer d'ici 2025. Une gamme inaugurée l’an prochain par l’e-tron Quattro, concurrent du Tesla Model X.

Galerie de photos