Audi : son SUV électrique aperçu en tenue de camouflage en Europe

Publié le 23 août 2017 à 11h00 | Mathieu PARAIN | 3 minutes

Moins d’un an avant sa mise en production, le SUV électrique d’Audi poursuit sa phase de tests sur routes ouvertes

Moins d’un an avant sa mise en production, le SUV électrique d’Audi poursuit sa phase de tests sur routes ouvertes

Près de deux ans après la présentation du concept Audi e-Tron Quattro au salon automobile de Francfort, le premier SUV électrique de la marque allemande vient d’être aperçu en Europe en pleine phase de développement. Sa commercialisation est attendue l’an prochain.

 

Quelques modifications au niveau du design

Planifié pour entrer en production l’an prochain, le développement du SUV e-Tron Quattro de la firme aux anneaux semble suivre son cours conformément au calendrier annoncé par Audi. Le véhicule électrique vient de prendre sa première séance photo immortalisée par un photographe du site AutoEvolution. Bien qu’encore largement camouflé, le design du futur modèle paraît quasi identique à celui de l’étude mis à part quelques détails. Le pare-chocs avant observé sur le concept de 2015 reste le même et le profil continue de s’appuyer sur le concept e-tron. Toutefois, au niveau de la grille avant, le véhicule diffère légèrement de l’étude : au lieu des lattes horizontales, les concepteurs semblent avoir opté pour de grandes barres verticales aperçues sur le concept Audi Q8. Ses lignes paraissent également moins sculptées et le capot strié et les ails bombées ont disparu.

Audi e-tron Quattro 

595 chevaux pour 500 km d’autonomie

Côté technique, Audi a déjà confirmé qu’il commencerait la production dans son usine de Bruxelles-Forest (Belgique) et selon les dernières informations glanées auprès d’Ingolstadt, l’e-Tron Quattro ne devrait pas trop diverger du concept. Lors de sa présentation au salon de Francfort en 2015, la marque avait fait mention d’une autonomie de 500 kilomètres grâce à l’utilisation d’une batterie de 95 kWh. Une batterie qui, selon les dirigeants du constructeur aux anneaux entrelacés pourrait se recharger complètement en 50 minutes grâce à un chargeur développant une puissance de 150 kW. Animé par trois moteurs électriques dont deux à l’essieu arrière et un à l’avant, le futur SUV s’offre une puissance cumulée de 320 kW/435 ch, voire même 592 ch et 800 Nm de couple (avec la fonction boost). Quant aux accélérations, le 0 à 100 km/h est annoncé en seulement 4,6 secondes.

 

TRIO ELECTRIQUE : frappé de plein fouet par le scandale du Dieselgate quelques jours seulement après la présentation de son concept électrique au salon de Francfort 2015, Audi – et plus largement le groupe Volkswagen – décide enfin de se lancer à la conquête de la voiture électrique. La marque à l’anneau prévoit de sortir successivement un SUV, une sportive et une compacte. Un tiercé dans l’ordre, et entièrement électrique dont les commercialisations interviendront avant 2020 (lire notre article à ce sujet).

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.