Audi confirme la commercialisation de trois véhicules électriques d’ici à 2020

Publié le 08 juin 2017 à 07h00 | La rédaction | 2 minutes

Après le SUV e-tron Quattro attendu pour 2018, Audi devrait lancer deux autres véhicules électriques dont une micro-citadine

Après le SUV e-tron Quattro attendu pour 2018, Audi devrait lancer deux autres véhicules électriques dont une micro-citadine

À l’occasion de sa réunion annuelle de ses actionnaires, Audi a confirmé sa stratégie d’électrification progressive de la gamme actuelle. Le constructeur prévoit ainsi le lancement de trois véhicules électriques d’ici à 2020.

 

Confirmation du projet d'électrification

Après le scandale du Dieselgate qui a touché le groupe allemand Volkswagen, la filiale Audi met l’accent sur l’électrification de ses modèles. Une fois de plus, le patron de la marque aux anneaux, Rupert Stadler, profitant de l’assemblée générale annuelle de ses investisseurs, a annoncé le renforcement de son projet en planifiant la sortie trois véhicules électriques d’ici la fin de la décennie. Le premier à ouvrir le bal « zéro émission » sera le SUV électrique actuellement disponible à la commande au Norvège. Baptisé Audi e-tron Quattro, le modèle est doté d’une batterie d’une capacité de 95 kWh offrant une autonomie théorique de 500 km. Le second devrait également être un SUV. Il s’agira sans doute de l’e-tron Sportback présentée au dernier Salon de Shanghai équipé de la même batterie (lire par ailleurs Audi e-tron Sportback : un second véhicule électrique à Shanghai).

Audi e-tron Quattro 

Une citadine basée sur la prochaine Volkswagen e-up!

Quant au troisième, Audi a fait mention d’un véhicule appartenant au segment A qui devrait prendre le nom A0 ou A2 collé à l’appellation e-tron pour bien marquer son statut de véhicule électrique. Compte-tenu des dimensions standard du segment A, l’A0 deviendrait ainsi la deuxième voiture la plus petite qu’Audi n’ait jamais construit après le petit monospace Audi A2. D’après nos confrères britanniques d’Autocar, ce modèle devrait être assez proche de la Volkswagen e-Up! dont il pourrait reprendre la plateforme de prochaine génération. Ce qui devrait réduire considérablement les coûts de fabrication et permettre à la marque allemande d’économiser plusieurs millions d’euros. En attendant le raz-de-marée « zéro émission », le constructeur aux anneaux entrelacés dispose à son catalogue de deux véhicules hybrides rechargeables : la compacte Audi A3 e-tron Sportback (5 portes) et le grand SUV Audi A7 e-tron Quattro.

 

ESSENCE OU DIESEL ? Si l’A3 partage sa chaîne de traction avec sa cousine Volkswagen Golf GTE – à savoir un bloc 1,4 l essence turbo associé à un moteur électrique –, Audi a fait le choix pour l’Europe d’installer un V6 diesel dans son Q7. En Asie où le SUV est également commercialisé, le V6 est remplacé par un 2.0 l essence turbo (découvrez la gamme hybride d'Audi).

Galerie de photos