Aston Martin : une première voiture électrique en série très limitée

Publié le 10 juillet 2017 à 09h00 | La rédaction | 2 minutes

Le constructeur britannique lancera en 2019 la production de sa berline électrique RapidE limitée à 155 exemplaires

Le constructeur britannique lancera en 2019 la production de sa berline électrique RapidE limitée à 155 exemplaires

Dévoilée en octobre 2015 sous la forme d’un concept, la première voiture 100 % électrique du constructeur britannique, l’Aston Martin RapidE entrera en production en 2019. Mais contrairement aux annonces précédentes, la voiture ne sera produite qu’en une série très limitée.

 

Une étape cruciale vient d'être franchie

Deux ans après la présentation du concept de son premier véhicule électrique, Aston Martin vient de confirmer le lancement en production courant 2019 de sa berline quatre places RapidE. À sa sortie, l’Aston Martin RapidE sera produite dans une édition limitée à seulement 155 exemplaires. Pour Andy Palmer, le PDG de la marque, il s’agit d’une étape importante dans le développement de l’entreprise britannique. « Après avoir dévoilé le Concept RapidE en octobre 2015, nous avons atteint un autre jalon avec la confirmation du lancement de la toute première Aston Martin entièrement électrique », a déclaré Palmer. Sa mise en production servira donc à l’entreprise de Gaydon de point d’entrée vers un marché où de nombreux constructeurs à l’image de Mercedes, Jaguar, Volvo ou BMW investissent pour contrer Tesla.

 

Tout aussi performante que sa sœur thermique

Développée avec l’aide de Williams Advanced Engineering, la remplaçante de la Rapid S héritera tout de même de son dynamisme et sera tout aussi performante que sa sœur animée d’un moteur à combustion interne. Elle sera basée sur la Rapid AMR actuelle, mais avec un groupe motopropulseur 100 % électrique – dont la marque publiera les détails à une date ultérieure – remplaçant le V12 6.0 litres de cette dernière. « Les moteurs thermiques ont été au cœur des productions Aston Martin depuis plus d'un siècle, et continueront d'équiper nos modèles, mais la RapidE démontrera la vision de la marque, son désir et sa capacité à accueillir des changements radicaux, en proposant une nouvelle race de voiture qui demeurera fidèle à notre éthique et aux désirs de nos clients » a précisé M. Palmer.

 

ELECTRIFICATION : la firme de Gaydon se lance sur le marché de la voiture électrique avec la commercialisation de la RapidE en 2019 suivi peu après par son premier crossover DBX. Au salon de Genève 2017, le constructeur britannique a par ailleurs dévoilé la Valkyrie, une supercar hybride très exclusive (pour aller plus loin, lire notre article Voiture électrique : Aston Martin se lance dans la bataille).

Galerie de photos