Archos se diversifie dans le scooter électrique

Publié le 10 mars 2017 à 20h00 | Benoît SOLIVELLAS | 2 minutes

Après les tablettes et les objets connectés, Archos se diversifie dans la mobilité électrique avec le X3 commercialisé 999 euros

Après les tablettes et les objets connectés, Archos se diversifie dans la mobilité électrique avec le X3 commercialisé 999 euros

Archos, le spécialiste des objets connectés, présente son premier scooter électrique. Un engin simple et très abordable.

 

De la tablette au scooter

De la tablette au scooter, Archos fait le grand écart. Le fabricant français d’appareils électroniques a profité du dernier salon Mobile World Congress de Barcelone – le rendez-vous européen annuel des nouvelles technologies – pour présenter cette nouvelle orientation.

 

Après la draisienne, le scooter

L’été dernier, la marque avait déjà dévoilé un drôle d’engin, une draisienne électrique pliable baptisée Airwheel E6. On pouvait y voir une simple expérimentation mais la marque française semble bien décidée à investir la mobilité urbaine. Ce scooter électrique, sobrement appelé Archos X3, étonne par sa taille compacte. Un mètre de haut, 1m80 de long, il joue dans la catégorie des petits scooters sans permis.

Archos X3 

Prix serré mais batterie au plomb

Le X3 ne cache pas sa vocation. C’est un deux-roues simple et léger (89 kg). Archos l’a pourvu d’une petite batterie amovible située sous le plancher (60 V et 20 Ah), délivrant 0,8 kW soit la puissance de certaines batteries de vélos électriques de type speed bike. Pour limiter les coûts, Archos a fait l’impasse sur le Lithium-Ion et s’est contenté d’une batterie au plomb. Elle se recharge en 8h sur une prise secteur et parvient à offrir une autonomie théorique d’environ 60 km.

Scooters électriques : un marché d’avenir en France 

Homologué pour un seul passager

L’Archos X3 parvient également à atteindre les 40 km/h, une vitesse maximale atteinte en 3 secondes. Côté équipement, le scooter embarque deux freins à tambour et le top case est de série car il n’y a visiblement pas de coffre sous la selle. Cette assise n’est prévue que pour le conducteur et ce deux-roues n’est homologué que pour un seul passager.

L’Archos X3 sera vendu 999 euros avec une garantie de 12 mois. Sa date de commercialisation n’est pas encore annoncée.

Galerie de photos

Benoît SOLIVELLAS

Benoît SOLIVELLAS

Journaliste web spécialisé dans les nouvelles mobilités depuis 10 ans, Benoît Solivellas est aussi un féru de nouvelles technologies et un cycliste assidu. Il a collaboré à de nombreuses éditions : Cnet, L'Argus et Le Point.