Alfa Giulia : un coupé sportif hybride en développement ?

Publié le 11 avril 2018 à 11h00 | La rédaction | 2 minutes

Après le SUV Stelvio, Alfa Romeo travaillerait au développement d’un coupé sportif basé sur la Giulia

Après le SUV Stelvio, Alfa Romeo travaillerait au développement d’un coupé sportif basé sur la Giulia

MODELE A VENIR – Longtemps opposé à toute forme d’électrification au sein de sa gamme, Alfa Romeo prépare une version coupé de la berline Giulia. Un modèle qui devrait bénéficier d’une motorisation hybride d’une puissance qui, selon les configurations, pourrait atteindre jusqu’à 650 chevaux.


Souvent bien informé sur les plannings des constructeurs premiums, nos confrères d’Autocar annoncent le grand retour d’Alfa Romeo sur le marché des coupés sportifs. Citant des sources « proches du dossier », le site britannique affirme en effet que la firme italienne songerait à lancer un modèle de coupé basé sur la Giulia, dévoilé en 2015. Un véhicule qui devrait servir de vitrine technologique grâce à l’installation d’une forme d'hybridation composée d'un moteur électrique alimenté par un système de récupération d'énergie typé F1.

Une motorisation qui pourrait profiter de la technologie HY-KERS de Ferrari pouvant générer jusqu’à 650 chevaux. Concrètement, selon la même source, Alfa Romeo va proposer deux versions électrifiées du modèle dont un 2 litres turbo essence de 280 ch de la Giulia Veloce qui après avoir bénéficié d’un coup de pouce électrique, verrait sa puissance passer à 350 ch.

Alfa Romeo travaille sur un coupé sportif hybride


Le plus puissant des modèles routiers

Le modèle le plus performant reprendrait le V6 2.9 de la version Quadrifolglio. Il pourrait aussi jouir du même traitement pour afficher 650 ch, soit une hausse de 140 ch. Ce qui ferait de ce coupé le modèle routier d'Alfa Romeo le plus puissant de son histoire. Ainsi, il viendrait directement concurrencer les BMW Série 4, Audi A5 et Mercedes-Benz Classe C Coupé.

Selon Autocar, cette nouvelle Giulia Coupé pourrait être présentée au second semestre de cette année pour une commercialisation courant 2019 sous l'appellation Sprint. Un modèle qui devrait être suivi d’un second SUV plus puissant et plus imposant en complément du Stelvio, évoqué par la marque italienne en début d’année. Un SUV qui, contrairement au futur coupé, bénéficiera d’un système « mild Hybrid » en 48V associé à un moteur 4 cylindres essence 2 litres développant une puissance cumulée de 400 ch.

Galerie de photos